French (Fr)English (United Kingdom)
 

Publication director :
Olivier Martin

Editorial manager :
Rozenn Le Guyader

Webmaster :
Thierry Balliau

No translation found

L'article de Giraud H. et al.  a été distingué comme « highlight » dans le numéro de novembre 2017 de la revue Genetics.

« Reciprocal Genetics: Identifying QTL for General and Specific Combining Abilities in Hybrids Between Multiparental Populations from Two Maize (Zea mays L.) Heterotic Groups »

 

De nombreuses espèces d'intérêt agronomique comme le maïs présentent un fort effet d'hétérosis (avantage des hybrides par rapport à leurs lignées pures parentales) pour les caractères de productivité. Dans ces espèces, la variabilité génétique est structurée en "groupes hétérotiques" et le travail de sélection consiste à améliorer chaque groupe pour sa capacité à produire les meilleurs hybrides après croisement avec le groupe complémentaire. Comprendre l'architecture génétique des performances d'hybrides est donc un enjeu important.

Classiquement, l’identification de locus (QTL) impliqués dans la valeur hybride repose sur des dispositifs impliquant des populations en ségrégation d’un groupe donné, évaluées pour leur valeur hybride après croisement avec une lignée du groupe hétérotique complémentaire appelée « testeur ». Ces dispositifs sur « testeur » permettent de détecter les locus impliqués dans l’Aptitude Générale à la Combinaison (AGC) des lignées du groupe étudié mais pas les complémentarités entre les allèles des deux groupes, responsables de l’Aptitude Spécifique à la Combinaison (ASC) des paires de lignées.

Schéma du croisement opéréDans leur étude, Giraud et al. ont évalué un dispositif expérimental original obtenu en croisant deux populations multiparentales en ségrégation représentant chacune un des deux groupes hétérotiques utilisés pour produire des hybrides adaptés à la production de maïs ensilage au nord de l’Europe. En utilisant un modèle d'analyse de liaison, les auteurs ont détecté des QTL affectant l'AGC des lignées de chaque groupe dont une majorité semble spécifique d’un des deux groupes, et quelques QTL avec des effets faibles impliqués dans l’ASC.

Par rapport à un dispositif sur « testeur », l'utilisation d'hybrides entre deux populations multiparentales en ségrégation permet de détecter simultanément les locus impliqués dans l’AGC de chaque groupe et dans l’ASC, tout en limitant le nombre total d’hybrides à évaluer.

Ce travail original a été conduit dans le cadre du projet « SAMMCR », fruit de la collaboration entre l’INRA et des entreprises de sélection membres de l’association Promaïs. Les mêmes données ont été utilisées pour comparer des modèles de détection de QTL reposant sur différentes hypothèses quant à la diversité allélique. Cette étude complémentaire a permis de confirmer l’existence d’allèles spécifiques de chaque groupe et de séries alléliques au sein de chaque groupe (Giraud et al. sous presse dans G3).

 

> Références

H. Giraud, C. Bauland, M. Falque, D. Madur, V. Combes, P. Jamin, C. Monteil, J. Laborde, C. Palaffre, A. Gaillard, P. Blanchard, A. Charcosset, L. Moreau. Reciprocal Genetics: Identifying QTL for General and Specific Combining Abilities in Hybrids Between Multiparental Populations from Two Maize (Zea mays L.) Heterotic Groups Genetics November 1, 2017 vol. 207 no. 3 1167-1180; doi.org/10.1534/genetics.117.300305

H. Giraud, C. Bauland, M. Falque, D. Madur, V. Combes, P. Jamin, C. Monteil, J. Laborde, C. Palaffre, A. Gaillard, P. Blanchard, A. Charcosset, L. Moreau.Linkage Analysis and Association Mapping QTL Detection Models for Hybrids Between Multiparental Populations from Two Heterotic Groups: Application to Biomass Production in Maize (Zea mays L.) G3: Genes, Genomes, Genetics Early online September 28, 2017; doi.org/10.1534/g3.117.300121

Illustration de l'hétérosis sur le maïs

 

> Contact

This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it

GQMS : Génétique Quantitative et Méthodologie de la Sélection

 

> Définitions

QTL : locus impliqué dans la variation de caractères quantitatif (Quantitative Trait Locus)

Hétérosis : Avantage d’un hybride entre lignées non apparentées par rapport à la performance de ses lignées parentales.