FrancaisEnglish (United Kingdom)
 

Responsable de publication :
Olivier Martin

Responsable éditoriale :
Rozenn Le Guyader

Administrateur de l'infoservice :
Thierry Balliau

Dans le cadre du Labex BASC*, une journée scientifique sur le thème de la relation génotype-phénotype a été organisée le 30 avril 2018 par Dominique de Vienne (GQE–Le Moulon) et Marc-Henri Lebrun (BIOGER)

illustration de la realtion génotype/phénotype avec des fleurs

La relation génotype-phénotype était comprise dans l'acception très large que lui donnent les évolutionnistes et les généticiens quantitatifs, à savoir celle des bases génomiques et évolutives de la variation phénotypique. De nombreux scientifiques de BASC revendiquent cette thématique, mais dans des contextes, à des niveaux d'étude et sur des modèles très différents. Cette journée a réuni une cinquantaine de personnes appartenant à différents laboratoires de BASC (GQE, BIOGER, EGCE, ECOSYS, ESE, SADAPT) et à quelques laboratoires extérieurs (IJPB, I2BC, IPS2) ; elle a donc suscité des échanges très stimulants.

La table ronde qui l'a clôturée, "Les multiples facettes de la relation génotype-phénotype", en présence de Marie-Anne Félix (ENS Paris), a permis d'identifier quelques aspects de la relation génotype-phénotype qui pourraient faire l'objet d'une prochaine journée sur ce thème : échelles supérieures (éco-physiologie), phénotype étendu (microbiote, pathogènes), trade-off en écologie fonctionnelle, impact des variations structurales, etc.

Page de garde de l'ouvrage fondateur de W. Johannsende

 

Le programme de la journée comprenait plusieurs sessions :

> Introduction
- Dominique de Vienne, GQE-Le Moulon
Historique de la relation génotype-phénotype et notion de propriété émergente

> Réseaux de régulation
- Anne Genissel, BIOGER
Niveau d'expression des gènes en tant que phénotype complexe : effet de variants génétiques cis- ou trans-régulateurs
- Arnaud Le Rouzic, EGCE
Évolution de la relation génotype-phénotype d'expression dans les réseaux de gènes.

> Épigénétique
- Pierre Capy, EGCE
Place des phénomènes épigénétiques dans la relation génotype-phénotype.

> Épistasie
- Christine Dillmann, GQE-Le Moulon
Épistasie et évolution des composantes de la variance dans les populations.

> Adaptation
- Alain Charcosset, GQE-Le Moulon
Quinze ans de GWAS pour l'étude de l'adaptation environnementale chez les maïs européens.

> Evo-dévo
- Sylvie Rétaux, NeuroPSI
Modifications  génétiques  des  mécanismes  du  développement  et  du  comportement  associés  à  des changements environnementaux chez les poissons cavernicoles
- Marie-Anne Félix, ENS Paris
Relation   génotype-phénotype   dans   les   destinées   développementales   de   six   cellules   chez Caenorhabditis elegans.

 

*Le LabEx BASC : Biodiversité, Agroécosystèmes, Société, Climat fédère treize laboratoires dans un projet de recherche multidisciplinaire orienté vers la compréhension et la prédiction de la dynamique des socio-écosystèmes dans le contexte des changements globaux, en particulier des changements climatiques. L'un des thèmes fédérateurs est l'application de concepts et méthodes d'agroécologie pour l'augmentation de la viabilité et de la capacité d'adaptation des agro-écosystèmes et de l'ensemble des terres agricoles.