logo umr
Génétique Quantitative et Évolution - Le Moulon

GQE-Le Moulon

Sélection et diversité génétique chez les animaux domestiques

Gwendal RESTOUX

SémIDEEV à GQE-Le Moulon

En visioconférence en se connectant à : https://eu.bbcollab.com/guest/17dccadafd2e4b869ce09a5e3fad9396

Vendredi 15 mai 2020 à 14h00

Gwendal RESTOUX

INRAE - AgroParisTech, Génétique Animale et Biologie Intégrative (GABI), Jouy-en-Josas

invité par Julie Fiévet

Sélection et diversité génétique chez les animaux domestiques

Abstract

Les animaux domestiques constituent une part non-négligeable de la diversité biologique terrestre. La sélection artificielle dont ils font l’objet peut affecter leur diversité génétique de manière plus ou moins prononcée. Ainsi les ressources génétiques domestiques sont particulièrement sensibles voire menacées pour certaines. Leur conservation est d’autant plus importante à l’aube des changements climatiques et sociétaux en cours (alimentation biologique, bien-être animal…) En effet, afin de répondre à ces nouvelles demandes, il est nécessaire de garder la possibilité de définir de nouveaux objectifs de sélection et donc de maintenir un niveau de variabilité génétique suffisant.

L’équilibre qui existe entre conservation de la diversité génétique et maintien d’un progrès génétique compatible avec les attentes des filières est fortement impacté par différents facteurs. Au travers d’exemples pris chez différentes espèces (vache, mouton, volaille), j’illustrerai les effets sur la diversité génétique des méthodes de sélection (génétique ou génomique), de l’échelle à laquelle est gérée la race (régionale, nationale ou internationale), mais aussi du type d’élevage (intensif, amateur, en conservation…).

Finalement les moyens disponibles pour limiter au mieux cette érosion de la diversité génétique seront discutés.