logo umr
Génétique Quantitative et Évolution - Le Moulon

Fête de la Science : les visites insolites du CNRS

A l’occasion de la trentième édition de la Fête de la Science, le CNRS a proposé des visites insolites du CNRS, l’occasion pour un petit groupe de personnes de passer une journée en immersion dans un laboratoire de recherche. GQE-Le Moulon s’est prêté au jeu le mardi 5 octobre, en accueillant trois citoyens-chercheurs en herbe.

photo de groupe

Objectif : mettre au point un protocole pour mesurer l’attaque d’un nuisible des cultures de maïs, la larve de pyrale qui creuse des galeries à l’intérieur des cannes avant de se transformer en papillon. Une contribution originale au projet de recherche porté par Judith Legrand, Projet Phenophore, financement SEMAE.

La journée a été ponctuée par différentes activités : Prélèvements de plantes de maïs dans les champs, dissections au laboratoire, mesures des longueurs des galeries creusées, comparaison entre deux lignées de maïs, l’une sensible à la pyrale et l’autre tolérante.

au champ - Crédit photo : BASE
au labo - Crédit photo : BASE

Le bilan est très positif. Côté recherche, la journée a permis de mesurer le temps de manipulation par plante (8 minutes), et de vérifier que la longueur des galeries est un bon descripteur du degré de sensibilité des plantes : les galeries sont moins longues chez la lignée tolérante que chez la lignée sensible. Le protocole mis au point sera appliqué à plus large échelle dans les semaines qui viennent. Côté citoyen, les participants ont manifesté leur enthousiasme de contribuer de manière active à un projet de recherche, et la visite a été l’occasion d’en prendre plus sur les ressources génétiques, la création variétale, et l’agroécologie.

N’oubliez pas, la Fête de la Science se poursuit ce week-end à l’Université Paris-Saclay, Bâtiment 301, notre laboratoire participe à de nombreuses animations